LUTTE BIOLOGIQUE

La lutte biologique est une méthode contre les nuisibles des arbres, plantes et autres végétaux tels les ravageurs de culture (pucerons, aleurodes, doryphore etc), les maladies (champignons, bactéries, virus)

Elle se fait par le biais de prédateurs naturels, parasitoïdes, pathogènes… bien sûr sans faire appel aux pesticides et autres produits néfastes impactant l’ensemble de la flore et la faune présente.

La lutte biologique est l’un des composants de la lutte contre les ravageurs qui associe tous les moyens connus, biologique, thermique, mécanique mais qui ne vise pas à éliminer 100% des ravageurs mais à maintenir leur population en dessous d’un certain seuil.

Il existe aussi un moyen de lutte par accompagnement (plantes compagnes) qui auront des effets répulsifs sur les espèces ravageurs.

Ex : Un plant de tomate à proximité de carottes pour repousser la mouche de la carotte.

Cette méthode s’applique aussi sur les arbres d’ornements ou en peuplement forestier.

Un dernier moyen connu et de plus en plus employé est la lutte par confusion sexuelle à l’aide de pièges à phéromones. La phéromone est spécifique à l’insecte visée et n’agira pas sur les espèces voisines susceptibles d’être prise au piège (contrôle efficace).

Ex : La processionnaire du pin avec le piège à phéromone pour attirer les papillons mâles.

arboristik-lutte-biologique-2 arboristik-lutte-biologique-1